top of page

Festival au Carré : le festival montois continue son expansion !

Du 28 juin au 8 juillet, la ville de Mons sera, pour la 22e fois le théâtre d’un grand nombre de spectacles, animations et jeux, à l’occasion du Festival au Carré ! Que ce soit la danse, le cirque, le théâtre, les arts de la rue ou les concerts musicaux, les artistes sauront vous surprendre et vous emmener dans leur univers !


Move In Festival Au Carré Affiche Image News

Un Carré encerclé

Initialement organisé dans l’enceinte du Carré des Arts, le festival s’est vite étendu, proposant par la suite des activités autour du Manège, la cour du 106, l’Arsonic, la Maison Folie et même la Grand Place. Une vraie reconnaissance de la Ville qui a donné ses lettres de noblesse au festival et à ses organisateurs.


Challenge de taille Tenir un festival de onze jours en zone urbaine, ça peut paraître audacieux, voire intenable, mais les têtes pensantes de Mars - Mons arts de la scène l’ont déjà relevé avec brio par le passé. Alors quelle est la formule pour atteindre ce genre de longévité ? Une équipe dynamique et passionnée mais surtout une bonne dose d’éclectisme ! Aller chercher des talents ailleurs pour les faire découvrir au public à Mons, ça donne forcément une programmation internationale très hétéroclite !


Lancement original

Le Soir du 28 juin s’ouvre avec une animation de Daddy K7 basée sur les... cassettes (vous l’avez ?) et leurs mixages, afin de faire un retour vers le passé façon Code Lyoko. Dès 20h, Aurore Fattier enchaîne avec Hedda, spectacle sombre et introspectif à propos d’une metteuse en scène travaillant sur une pièce de théâtre (#theatreception) hantée par la disparition de sa sœur, quinze ans plus tôt. Un départ à l’image du festival : extrêmement diversifié.


Move In Festival Au Carré Aurore Fattier Hedda Image News

Clôture latine

Kumbia Boruka et Rokia Bamba clôtureront le festival. Les premiers sont un groupe de Cumbia mexicaine qui se sont donnés la mission d’égayer le monde avec leur musique si entrainante qu’il est impossible de résister à l’envie de danser ! La seconde est une dj qui a décidé qu’elle pouvait (et voulait) faire danser les gens sur des rythmes africains empreints de hip-hop, techno et groove ! De quoi finir le festival en beauté sur une note dansante et chaleureuse !


Move In Festival Au Carré Kumbia Boruka Rokia Bamba Image News

Venez rencontrer ces artistes, et bien d’autres, durant ces onze jours de fête à Mons !


8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page